HOTELS : PETITES HISTOIRES DE CHAMBRES" /> LES GRANDS CHEFS ET LES PLATS PREPARES" />

HOTELS : PETITES HISTOIRES DE CHAMBRES

| Page d'accueil |

LES GRANDS CHEFS ET LES PLATS PREPARES

»

12/09/2006

A PARIS : LA POELE D’OR

Le lieu est sobre, net, presque minimaliste. L’addition n’est pas donnée, mais l’endroit fait sans difficulté le plein tous les midis. L’explication ? La cuisine superbe, nette, sans bavure, d’Alain Bourgade.

Ce Nîmois a mis en place une jeune équipe performante qui donne le ton d’une cuisine d’aujourd’hui laissant au produit de qualité toute sa place. Foie gras de canard confit et jus au banyuls, fine crème de haricots cocos tarbais, langoustines rôties et risotto crémeux donnent lieu à des exercices de style « sudistes » très réussis.
On aime particulièrement la brandade de merlu au pistou, servie avec un effeuillé de cabillaud et de la roquette sauvage, la sole rôtie aux oignons nouveaux, avec lard, cébettes et pommes grenailles, le pavé de foie de veau cuit rosé aux blettes et champignons avec jus truffé.

Quelques desserts classiques « revus » (tarte à la banane, glace vanille et jus au gingembre, tiramisu au café) et de jolis vins du Languedoc-Roussillon donnent envie de prendre pension.

La Poêle d’Or, rue de Miromesnil – 75008 Paris. Tél. : 01 42 65 78 60. Carte : 40 à 45 €. Carte du Midi : 38 €. Fermé le week-end, et lundi, mardi, vendredi soir. Cote : 8/10.

Les commentaires sont fermés.